#0.30 La sélection de mars 2018 @sweetux

Comme chaque mois, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

+ BONUS @

RGPD : les 9 principales mesures qui encadreront votre vie numérique – Politique – Numerama
Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) contient diverses avancées pour encadrer la collecte et le traitement des données personnelles. Pour le particulier, cela se traduit par un certain nombre de droits. Voici les principales mesures qu’il faut retenir.
Le père du web s’alarme du contrôle qu’exercent les grandes plateformes du net – Politique – Numerama
Tim Berners-Lee, le principal inventeur du web, a publié une lettre ouverte pour mettre en garde le public sur l’influence de plus en plus grande des géants du net. Il appelle à une régulation renforcée et à une déconcentration du web.
Un monde libre dans des démocraties barbares ? Cherchez l’erreur !
Les démocraties libérales : l’image d’Épinal
Comme le rappelle Jean‑Pierre Cometti :
« Nos démocraties – celles qui ont hérité de la pensée libérale leurs idéaux de liberté et d’égalité – ont intégré le principe des droits formellement reconnus dans leurs constitutions ; elles ont opté pour des institutions dont le fonctionnement n’est pas forcément semblable, mais qui mérite ce nom en ce sens qu’elles font du citoyen de l’individu citoyen la pierre de touche de leur légitimité et de leur fonctionnement. Le principe des élections et de la représentativité en est l’expression. »
Une description très agréable à lire n’est-ce pas ?
Vers une action du parlement pour inscrire la neutralité du net dans la Constitution ? – Politique – Numerama
Le président de l’Assemblée nationale a suggéré que les parlementaires pourraient inscrire la neutralité du net dans la Constitution, à la faveur de la révision constitutionnelle qui se profile.
Libérez-vous avec les Colibris
Vous connaissez, je l’espère, le mouvement citoyens des Colibris qui œuvrent partout dans le monde pour améliorer nos sociétés, pour vivre mieux et protéger la planète ? Je vous recommande d’aller visiter leur site, il y a plein de choses intéressantes, de beaux projets, des initiatives pour rendre notre monde plus agréable.
Et depuis quelques temps, les Colibris s’intéressent au numérique. Et bien évidemment, c’est d’un numérique libre dont ils font la promotion. Et pas seulement la promotion puisque ils proposent des modules pour se former sur divers outils pour vous aider à vous libérer des GAFAM. Et pour cela, ils ont rejoins les Chatons de Framasoft. C’est une très bonne initiative (même si je reste plus que sceptique sur cette idée de chatons).
Bravo aux Colibris et à toutes ces belles actions 😉

+ de news @ sweetux’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.


Si vous aimez ce que je (re)diffuse & si vous voulez me soutenir :
Vous pouvez m’aider à continuer en faisant un don en Ğ1 @

7xRaTrsX7T9vUeuyDEK7nAQaKES6TGqjnhH3xbHtgKTZ

#4.29 La sélection de février 2018 @podcast

Comme le mois dernier, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

+ BONUS avec quelques-unes des retranscriptions de l’April @

Creative Commons. Où en est-on en 2017 ? Lionel Maurel | April
Titre : Creative Commons. Où en est-on en 2017 ?
Intervenant : Lionel Maurel
Lieu : Paris Open Source Summit
Date : décembre 2017
Durée : 13 min
Visualiser la conférence
Licence de la transcription : Verbatim
Peut-on lutter contre l’obsolescence programmée – RTS | April
Titre : Peut-on lutter contre l’obsolescence programmée ?
Intervenants : François Marthaler – Dragan Ivanovic – Sophie Michaud Gigon – Jérôme Grandgirard – Christophe Dunand – Nicolas Nova – Zoé Decker – Joëlle Cachin
Lieu : RTS – Quinze minutes
Date : janvier 2018
Durée : 15 min
Écouter l’émission : ici ou ici
Licence de la transcription : Verbatim
Biens communs numériques – Table ronde POSS2017 | April
Titre : Table ronde – Biens communs numériques
Intervenants : Axelle Lemaire – Lionel Maurel – Gabriel Plassat – Gaël Musquet – Benjamin Jean
Lieu : Les interviews du Paris Open Source Summit
Date : décembre 2017
Durée : 18 min 50
Visualiser la table ronde
Licence de la transcription : Verbatim
Numérique Libre à l’ère du Cloud : se résigner à vivre dans écosystème Google ? – Tristan Nitot | April
Avec l’avènement du SaaS (Software as a Service), du cloud et du smartphone, quelle place reste-t-il au logiciel libre et à la bidouille ? Peut-on espérer répandre le libre auprès de tous alors que Google et Facebook semble rafler la mise ? À quoi pourrait ressembler un cloud libre pour tous ? Faut-il vraiment s’inquiéter d’une hégémonie des GAFAM alors que nous n’avons rien à cacher ? Voici les réponses auxquelles Tristan Nitot va répondre lors d’une conférence qui a des vrais morceaux de cochons dedans.
Mais également :

J’espère que cette nouvelle formule vous conviendra …

Nota : il est tout à fait possible que des billets proposés ici le soient également dans mes autres billets de ce jour : c’est tout à fait normal, car les « publics visés » ne sont pas nécessairement les mêmes…


+ de news @ podcast’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#3.29 La sélection de février 2018 @geek

Comme le mois dernier, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

 

+ BONUS @

Guide juridique : Internet en libre accès, quelles obligations ? | La Quadrature du Net
Paris, 31 janvier 2018 – Avec l’aide de La Quadrature du Net, le projet de recherche netCommons vient de publier un guide pratique destiné aux organisations qui fournissent un libre accès à Internet (bibliothèques, locaux associatifs, magasins…). Face aux zones d’ombre (parfois entretenues par les pouvoirs publics) qui entourent nos droits, c’est à chacune et chacun d’entre nous de les comprendre et de les faire respecter.
Pourquoi revendre ses données personnelles est une énorme c… – Pixellibre.net
Le Think-tank Génération Libre vient de publier un rapport sur les données personnelles. Dans ce dernier, particulièrement libéral, les auteurs proposent « d’instaurer une patrimonialité des données personnelles », un « droit de propriété sur les données », afin de pouvoir vendre, ou non, ses données personnelles.
Nous allons nous demander si l’idée de monétiser ses données personnelles est bonne ou pas. Spoiler : c’est une aberration.
Données personnelles et droit de vendre des organes humains – Standblog
Il semblerait que j’ai froissé Gaspard Keonig, en comparant la vente de données personnelles (qu’il veut rendre possible dans un récent rapport de son think tank Génération Libre) à la vente d’un rein lors d’un Facebook Live sur la vie privée[2]. Smashée façon punchline entre deux des questions d’internautes balancées en rafales, ma réponse manquait forcément de profondeur. Un tweet rageur et une série de mails de Gaspard plus tard, il est temps de donner une réponse plus claire et plus posée.
Pourquoi comparer la vente de données personnelles à la vente d’un rein ?
Numérique Libre à l’ère du Cloud : se résigner à vivre dans écosystème Google ? – Tristan Nitot | April
Avec l’avènement du SaaS (Software as a Service), du cloud et du smartphone, quelle place reste-t-il au logiciel libre et à la bidouille ? Peut-on espérer répandre le libre auprès de tous alors que Google et Facebook semble rafler la mise ? À quoi pourrait ressembler un cloud libre pour tous ? Faut-il vraiment s’inquiéter d’une hégémonie des GAFAM alors que nous n’avons rien à cacher ? Voici les réponses auxquelles Tristan Nitot va répondre lors d’une conférence qui a des vrais morceaux de cochons dedans.
Pourquoi mes données personnelles ne peuvent pas être à vendre ! | InternetActu.net
Permettre à chacun de vendre ses données personnelles a toujours été une réponse simpliste, plusieurs fois avancée, toujours repoussée. Quand on entend un minimum ce que sont les données personnelles, on comprendra très vite qu’en fait, cette marchandisation des données, cette « patrimonisation » comme on l’appelle, est impossible.
Déclaration d’indépendance du Cyberespace – JCFrogBlog4
John P.Barlow est décédé hier. Il est l’auteur de ce texte qui fait référence et dont je me permets de copier ci-dessous la traduction française réalisée par Hache. Difficile de mieux décrire ce que certains appellent notre utopie, et qui malgré les coups, 22 ans plus tard, reste bien vivante.
Démystification du RGPD – Xavier Mouton-Dubosc et Benjamin Benifei | April
Un texte européen entrera en application en mai prochain pour protéger la vie privée des individus ainsi qu’encadrer la collecte et les transferts de leurs données personnelles. À l’inverse de dizaines de webinars paranos, cette présentation du règlement général sur la protection des données (RGPD) vise à rappeler les fondamentaux, les droits des uns ainsi que les obligations des autres. Si comme beaucoup d’experts RGPD, vous n’avez pas lu le RGPD, cette conférence est faite pour vous.
Facebook sans boussole morale – Standblog
Je titrais récemment la mauvaise réputation de Facebook, qui vient juste derrière Marlboro quand on demande aux américains de choisir les entreprises qui sont toxiques pour la société. Cette semaine continue dans la même veine, avec Wired qui balance une couverture choc :
Vous ne lisez pas les conditions générales d’utilisation ? Cette IA le fait pour vous – Tech – Numerama
Comme il est de notoriété publique que les conditions générales d’utilisation ne sont lues par personne, des initiatives ont vu le jour pour faire ce travail à votre place et vous proposer un résumé de ce qu’elles contiennent. C’est le cas de Polisis, un système d’intelligence artificielle.
Le principal risque de l’IA ? Qu’elle soit utilisée par des humains avec de mauvaises intentions – Tech – Numerama
Une vingtaine d’experts ont rédigé un rapport dans lequel ils présentent les risques liés à l’intelligence artificielle. Selon le texte, le plus alarmant serait que la technologie tombe entre de mauvaises mains.
Protéger sa vie privée sur le web, exemple avec Firefox – LinuxFr.org
Un internaute peut penser que sa navigation sur le web est noyée dans la masse, et que personne ne s’intéresse à la pister, puisqu’elle n’a pas d’importance particulière. C’est le genre de réponse que l’on peut entendre autour de soi quand on tente de sensibiliser au pistage. Ces assertions ne sont malheureusement pas valables. Bien au contraire, le comportement des internautes intéresse beaucoup les grandes sociétés : beaucoup fondent leur modèle économique^W de fonctionnement dessus, pour refourguer de la publicité au passage qui est leur vrai client payant (vu que c’est gratuit en utilisateur, tu es le produit :/).

J’espère que cette nouvelle formule vous conviendra …

Nota : il est tout à fait possible que des billets proposés ici le soient également dans mes autres billets de ce jour : c’est tout à fait normal, car les « publics visés » ne sont pas nécessairement les mêmes…


+ de news @ geek’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#0.29 La sélection de février 2018 @sweetux

Comme le mois dernier, vous trouverez ci-après quelques liens issus principalement de mes autonews (et/ou de mon shaarli) :

 

+ BONUS @

Les Pages Framasite : plus c’est facile, plus on partage ! – Framablog
Notre service d’hébergement et de création de sites web s’enrichit d’une belle contribution, pour que quiconque puisse créer une page web en quelques clics seulement.
Mastodon, un an après le défi – Framablog
Aujourd’hui 19 février nous célébrons un anniversaire symbolique : voici exactement un an qu’un certain Eugen Roschko a répondu publiquement à Mark Zuckerberg et mentionné le réseau social Mastodon qu’il avait créé quelques mois auparavant.
La Cour des comptes reconnaît l’intérêt du logiciel libre – Politique – Numerama
Dans son rapport public annuel 2018, la Cour des comptes a reconnu l’intérêt du logiciel libre, décrit comme un « puissant facteur d’efficience et d’influence » mais aussi une façon de répondre à un « enjeu de sécurité et de souveraineté ».
L’État dévoile la liste des logiciels libres qu’il recommande – Tech – Numerama
Nouvelle année, nouvelle édition des logiciels libres recommandés par les services de l’État. Une liste globalement similaire à celle publiée l’année dernière, mais avec quelques changements.
Un manuel pour bien utiliser les outils numériques dans l’engagement associatif – Basta !
Civic tech, pétitions en ligne, protection des données, outils libres, plateformes participatives et gouvernement ouvert, crowdsourcing ou crowdfunding : pour aider les militants associatifs à se saisir des outils numériques pour leurs causes, Vox Public vient d’éditer un manuel.
La Quadrature du Net et FFDN répondent à la consultation sur la 5G | La Quadrature du Net
Paris, le 20 février 2018 – La direction générale des entreprises (DGE) a lancé récemment une consultation intitulée : « Feuille de route sur la 5G : Consultation des acteurs du marché ». La Quadrature et la Fédération des fournisseurs d’accès à Internet associatifs (FFDN) ont décidé de répondre conjointement. La 5G est en effet un argument trop souvent utilisé par les opérateurs contre la neutralité du Net et les usages libres.
Déclaration d’indépendance du Cyberespace – JCFrogBlog4
John P.Barlow est décédé hier. Il est l’auteur de ce texte qui fait référence et dont je me permets de copier ci-dessous la traduction française réalisée par Hache. Difficile de mieux décrire ce que certains appellent notre utopie, et qui malgré les coups, 22 ans plus tard, reste bien vivante.
Neutralité du net : Mozilla tente de s’opposer au régulateur des télécoms aux USA – Tech – Numerama
La fondation Mozilla indique qu’elle va enclencher une action contre le régulateur des télécoms américain au sujet de sa décision d’en finir avec la neutralité du net.
RGPD : 10 questions pour comprendre le nouveau règlement sur la protection des données – Politique – Numerama
Le Règlement général sur la protection des données, ou RGPD, est amené à prendre une place de plus en plus importante dans l’actualité. En effet, ce texte, voté en 2016, sera appliqué dans l’Union européenne à partir du 25 mai 2018. Voici donc une FAQ pour répondre à toutes vos questions.

J’espère que cette nouvelle formule vous conviendra …

Nota : il est tout à fait possible que des billets proposés ici le soient également dans mes autres billets de ce jour : c’est tout à fait normal, car les « publics visés » ne sont pas nécessairement les mêmes…


+ de news @ sweetux’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#3.28 La sélection de janvier 2018 @geek

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

L’émergence de la figure d’un Etat « contributeur aux Communs numériques » – – S.I.Lex –
Au début du mois de décembre, la DINSIC (Direction Interministérielle des Systèmes d’Information et de Communication de l’État) a publié dans le cadre du Paris Open Source Summit 2017 une «Politique de contribution aux logiciels libres de l’Etat» qui recèle plusieurs aspects intéressants.
1er janvier : de nouvelles œuvres entrent dans le domaine public | SavoirsCom1
Vous avez peut-être suivi chaque jour du mois de décembre, l’ouverture des cases du calendrier de l’avent du domaine public que nous avons proposé cette année. 31 noms d’hommes et de femmes dont les œuvres vont pouvoir être réutilisées librement, sans avoir à demander d’autorisation.
Le Remix selon Google ou la culture web digérée par la novlangue – – S.I.Lex –
Peu avant les fêtes, on a appris que Google et Universal ont conclu un accord pour que le catalogue du label intègre une nouvelle offre payante de streaming musical que la firme de Mountain View s’apprête à lancer. Pour Google, c’est une étape importante de franchie, car les deux autres grandes majors de la musique (Warner et Sony) ont déjà accepté de rejoindre ce partenariat. L’objectif est d’arriver à concurrencer Spotify ou Apple Music en fusionnant deux services préexistants : Google Play Music et YouTube Red (l’offre payante par abonnement de la plateforme vidéo).
20 ans après Mandrake Linux, Gaël Duval présente son nouveau projet : Eelo, le smartphone libre – Tech – Numerama
Il y a deux décennies, naissait MandrakeLinux qui deviendra Mandriva, la première des distributions populaires et communautaires des années 2000. Alors que le PC est en fin de course, son créateur, le libriste Gaël Duval, veut reprendre du service et se lancer dans le smartphone avec Eelo. Rencontre.
Les géants du web se mobilisent pour secourir la neutralité du net aux USA – Politique – Numerama
Si les géants du web n’ont pas réussi à persuader le régulateur des télécoms de renoncer à son vote contre la neutralité du net, ils n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Ils sont prêts à aller en justice et à soutenir toute action législative réinstituant ce cadre.
Un monde sans neutralité du net – Pixellibre.net
Ce billet s’adresses à celleux qui se disent « La neutralité du net ? Rien à foutre. », ainsi qu’a celleux qui ne comprennent pas forcément, par manque de temps, de moyens ou de savoirs, les implications concrètes d’une absence de neutralité du net.
Et si on repensait le Street Art comme un bien commun ? – – S.I.Lex –
L’excellent site IPKat, dédié aux questions de propriété intellectuelle, a publié un article écrit par deux juristes italiens qui proposent de reconsidérer le Street Art comme un bien commun. Plus exactement, il s’agit de repenser le cadre juridique applicable aux oeuvres peintes ou dessinées sur les murs des villes par des artistes sans l’autorisation des propriétaires des bâtiments (Il ne s’agit donc pas du Street Art « officiel », issu de commandes passées à des graffeurs par une municipalité ou des commerçants). Le raisonnement qui les conduit à faire cette proposition est intéressant à dérouler, tout comme les conséquences qu’ils en tirent.
Enquête #Framavous : à vous de nous dire ! – Framablog
Alors voilà : nous proposons aujourd’hui plus de 50 sites web et outils en ligne.
Les millions de visites mensuelles sur l’ensemble de nos sites nous font suspecter que vous êtes entre 200 et 400 000 personnes à les utiliser chaque mois. Et il est hors de question de vous « pister » pour en savoir plus.
Mais comment savoir dans quel cadre vous utilisez les « framachins » ? Comment connaître vos attentes sur nos projets actuels et à venir, sur nos actions, sur ce que l’on fait et comment on le fait ? Comment apprendre à faire les choses pour vous, avec vous, tout en respectant votre vie privée ?
Et si, tout simplement, on vous demandait ?
OK ! C’est ici : https://frama.link/framavous
Comment concevoir une expérience utilisateur qui ne soit pas addictive ? | InternetActu.net
Le design de l’expérience utilisateur (UX pour User experience) en développant l’engagement des utilisateurs a transformé les entreprises technologiques, rappelle Bruce Nussbaum (@brucenussbaum), l’auteur de Creative intelligence, professeur d’innovation et de design à Parsons, pour FastCoDesign. Les designers sont désormais au coeur des modèles d’affaires… tant et si bien que le design et la technologie sont devenus un seul et même processus de production. Mais dans le grand débat sur l’addiction aux médias sociaux et aux smartphones, on exige désormais que les designers prennent leurs responsabilités. Les machines à sous ont été conçues pour créer de la dépendance, c’est pour cela que les enfants ne sont pas autorisés à les utiliser. Mais ils sont autorisés à se placer devant n’importe quel écran, afin de vivre une « grande expérience de consommation »… comme nous le sommes tous.
Publicité numérique et encadrement des algorithmes
En 2016, le montant de l’investissement publicitaire sur Internet a dépassé, pour la première fois en France, celui de l’investissement publicitaire à la télévision. Or les algorithmes occupent une place de plus en plus importante dans les achats d’espace sur le Web, ce qui pose de nombreuses questions éthiques et législatives.
Le nuage de Cozy monte au troisième étage – Framablog
Tristan Nitot est un compagnon de route de longue date pour l’association Framasoft et nous suivons régulièrement ses aventures libristes, depuis son implication désormais « historique » pour Mozilla jusqu’à ses fonctions actuelles au sein de Cozy, en passant par la publication de son livre Surveillance://
Nous profitons de l’actualité de Cozy pour retrouver son enthousiasme et lui poser quelques questions qui nous démangent…

+ de news @ geek’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#0.27

Culture libre, logiciels libres, distributions GNU/Linux, Neutralité du net, Politique libre, économie (monnaie libre & revenu de base), écologie & développement durable, démocratie (la vraie), éducation, numérique, licences libres, domaine public, droits d’auteurs, open source & open hardware … sans oublier les « GAFAM »!

Tels sont les sujets abordés dans le présent billet …

1/ L’actualité de ces dernières semaines :

Comme vous le savez, l’actualité a été bien chargée … en voici une « petite sélection » :

@ podcast

& une « mention spéciale » pour :

@ infolibre

@ lmpc

@ geek

 

2/ La thématique du mois :

Pour terminer l’année, mon choix s’est porté sur les alternatives (celles que je promeux tout particulièrement). En effet, tout au long des années écoulées, j’ai rediffusé via mon shaarli un grand nombre de billets abordant  divers domaines … en voici une infime sélection (parmi les plus récentes) :

J’en profite pour mettre en avant ces deux billets qui ont marqué ce début d’année :

le Mercredi 8 mars 2017 à 16h32 UTC+1, nous avons démarré la 1ère vraie Monnaie Libre !!!
Le chemin ne fait que commencer

Soyez patients, vous ne pourrez pas aller acheter votre pain en Ğ1 avant plusieurs années ! Nous devons en effet recréer tous les circuits économiques, démarcher des producteurs, des fournisseurs, etc…
Mais avant même de commencer un tel ouvrage, nous devons d’abord déployer la toile de confiance afin que la plupart des êtres humains qui souhaitent d’ores et déjà utiliser une monnaie libre puissent rentrer dans la monnaie.

Les pré-inscriptions à Ğ1 sont désormais terminées. En effet, nous venons officiellement de démarrer la blockchain : Ğ1 est donc désormais en plein fonctionnement ! La monnaie a démarré ce jour, le 8 mars 2017 à 16h32 UTC+1 (…)

Il ne tient donc plus qu’à vous de l’utiliser !

Je vous laisse découvrir toutes les autres alternatives … & elles sont nombreuses (environs 4% des liens diffusés @ mon shaarli) !

Vous l’aurez deviné, j’ai une petite préférence pour les alternatives monétaires , mais pas que … la principale étant les alternatives aux GAFAM (+ de lectures @ GAFAM.FR , sans oublier bien évidemment les campagnes de Framasoft degooglisons-internet.org & contributopia.org )!

Bonnes découvertes …

3/ Coup de cœur et/ou coup de gueule :

Comme promis le mois dernier, voici  donc mon coup de coeur :

Vous connaissez sans doute déjà les Rasberry Pi & les Arduino, mais connaissez-vous PIQO ?

 

 

 

 

 

 

 

(Cf. mypiqo.com/fr ) que j’ai découvert par hazard via le podcast « place au numérique » du 22/06/17 écouté que dernièrement (désolé, je ne retrouve plus le lien de téléchargement)

OSEZ UN PC LINUX

PIQO fait des ordinateurs simples sous Linux et avec des logiciels libres 🙂

PIQO, une philosophie

Il s’agissait à l’origine d’un projet associatif … ayant « engendré » la création de l’entreprise NIVARA

(Cf. nivara.fr ) pour vendre aujourd’hui plusieurs modèles d’ordinateurs Linux PIQO !

Certains fonctionnant avec Xubuntu ou Ubuntu & d’autres avec Elementary OS :

Quelle belle réussite !

& pour conclure, terminons en musique libre , bien sûr :

Cette fois-ci, je voudrais vous faire découvrir le site musical-artifacts.com :

Musical Artifacts est une application web à source ouverte qui aide les musiciens à trouver, partager, et préserver les artéfacts qu’ils utilisent pour produire leur musique.

Ce projet est fait par des volontaires sur leur temps libre.

La base de données artifact, les textes et les méta-données sont licenciés sous CC-BY-SA 4.0. Les fichiers eux-même possèdent leurs licences respectives.

+ d’infos dans un des billets du blog présenté le mois dernier @


ADDITIF en raison de l’actualité :

Ces derniers jours, nous ont quitté deux grandes personnalités : Après Jean d’Ormesson,

Jean-Philippe Smet est mort : mais Johnny Hallyday restera toujours vivant dans nos coeurs …

Qu’ils reposent en paix …


Rendez-vous le mois prochain (l’année prochaine) pour d’autres nouvelles …

& si vous désirez suivre l’actualité au quotidien, il y a mes Autonews :

… sans oublier bien sûr mon inséparable  Sam7’Shaarli

 

Données personnelles et Communs : une cartographie des thèses en présence

A la fin du mois dernier, j’ai écrit un billet intitulé «Evgeny Morozov et le domaine public des données personnelles», qui m’a valu un certain nombre de retours, notamment de la part de personnes découvrant ce type de thèses s’efforçant de rompre avec l’approche individualiste ou « personnaliste » qui sous-tend le droit actuel de la protection des données personnelles pour essayer d’en penser la dimension collective. En réalité, ces thèses sont multiples et on peut, à mon sens, les répartir en quatre grandes familles, comme j’ai essayé de le représenter sur la carte mentale ci-dessous (cliquer sur l’image pour la consulter).

SOURCE & suite @ https://scinfolex.com/2017/11/15/donnees-personnelles-et-communs-une-cartographie-des-theses-en-presence/

#0.26

Culture libre, logiciels libres, distributions GNU/Linux, Neutralité du net, Politique libre, économie (monnaie libre & revenu de base), écologie & développement durable, démocratie (la vraie), éducation, numérique, licences libres, domaine public, droits d’auteurs, open source & open hardware … sans oublier les « GAFAM »!

Fidèle à mon habitude, tels sont les sujets abordés sur ce site & donc par la force des choses également dans le présent billet …

Cette nouvelle formule débutée le mois dernier va donc prendre la suite de la précédente (qui n’était pas non plus la première…)

Elle est plus « allégée », et donc plus simple & rapide à préparer … et de ce fait, elle va à l’essentiel !

1/ L’actualité de ces dernières semaines :

Comme vous le savez, l’actualité a été bien chargée … en voici une petite sélection :

@ podcast

 

@ infolibre

 

@ lmpc

 

@ geek

 

 

2/ La thématique du mois :

La nouvelle campagne de Framasoft : Contributopia !

Contributopia : dégoogliser ne suffit pas

Framasoft vous invite à un voyage exaltant : explorons ensemble des mondes numériques. Des mondes où les outils informatiques se conçoivent en collaboration, où les pratiques respectueuses essaiment et pollinisent, où s’ouvrent les portes de la contribution.

Explorons le monde des services de Contributopia

L’aventure Contributopia a pour but de poursuivre et d’approfondir le travail entamé lors de la campagne « Dégooglisons Internet ». Pour la première année de cette campagne, nous comptons donc continuer à ouvrir des services web alternatifs… mais en nous y prenant un poil différemment.

Bienvenue à Datastopia

L’actualité des champions de l’exploitation peu scrupuleuse des données personnelles est malheureusement toujours chargée… Gee nous propose un petit florilège (les sources sont données en fin d’article). Une façon d’illustrer à quoi Contributopia, notre toute nouvelle campagne, se veut une alternative un peu plus réjouissante…

À cette occasion, j’ai donc également publié ces quelques pages @ gafam.fr :

Malheureuselment, je suis au regret de vous informer que je ne vais pas être en mesure de mettre en ligne des clônes de degooglisons-internet.org & contributopia.org  @ http://alternatives.gafam.fr/ (qui se contetera donc de ces pages « html/css ») faute d’en avoir les ressources suffisantes… j’en suis bien désolé.
Pour compenser & à toutes fins utiles, j’ai également mis en place les redirections suivantes :

Vous l’aurez compris, ces dossiers thématiques sont (pour le moment) relatifs à des coups de coeurs …

3/ Coup de cœur et/ou coup de gueule :

Vous l’aurez deviné, cette fois encore, il s’agit d’un coup de gueule …

l’acharnement (à mon humble avis) contre le respect de nos vies privées :

(eh oui, encore une petite série de liens vers des articles intéressants …)

… la prochaine fois, je vais essayer de vous trouver un coup de coeur !

Bonus :

& pour conclure, terminons en musique libre , bien sûr :

Dans la continuité du mois dernier, je voulais vous faire découvrir un autre blog/site de musique libre :

LibraZiK : nouveautés des six derniers mois

Salut les ZiKos,

Ça fait plusieurs mois que je n’ai pas donné de nouvelles concernant LibraZiK ici. Ceci dit, les malins et malignes qui voulaient suivre ont pu lire le blog de LibraZiK.
Je vous propose ici une dépêche résumant les derniers épisodes. Alors, quoi de neuf ?

Ces six derniers mois, il y a eu dans LibraZiK :

  • des nouvelles versions pour : DrumGizmo, dpf-plugins, ZynAddSubFX, FFADO, Qtractor ;
  • des nouveaux logiciels : carla, tremelo-lv2, harmonizer-lv2, kn0ck0ut-lv2, audio-dsp-midi-trigger ;
  • des nouvelles diverses.

 

Vous trouverez plus d’informations sur le blog & sur le site LibraZiK (tous deux hébergés chez tuxfamily.org).

Rendez-vous le mois prochain pour d’autres nouvelles …

& si vous désirez suivre l’actualité au quotidien, il y a mes Autonews :

… sans oublier bien sûr mon inséparable  Sam7’Shaarli

La Culture est-elle « structurellement » un bien commun ? – – S.I.Lex –

Au début du mois, Henri Verdier, l’administrateur général des données de l’Etat et directeur de la DINSIC, a publié un billet important sur son blog, intitulé : «La Silicon Valley est-elle en passe de devenir la capitale de la culture ?». Il y analyse les mécanismes qui ont placé les grands acteurs américains du numérique, type Google, Amazon, Facebook ou Netflix, en situation de quasi-hégémonie sur le plan culturel au niveau mondial. Mais c’est la conclusion de son billet qui attire tout particulièrement l’attention, car pour contrecarrer cette emprise grandissante des GAFAM, il appelle à une convergence entre le monde de la Culture et celui des Communs numériques :

Source : La Culture est-elle « structurellement » un bien commun ? – – S.I.Lex –

Les logiciels libres, un modèle pour le développement durable de notre société

Titre : Les logiciels libres, un modèle pour le développement durable de notre société.
Intervenant : Samuel Chenal
Lieu : Fêtons Linux – Genève
Date : Mai 2014
Durée : 51 min 56
Visualiser la conférence
Licence de la transcription : Verbatim


SOURCE & + d’infos @ https://www.april.org/les-logiciels-libres-un-modele-pour-le-developpement-durable-de-notre-societe-samuel-chenal