Facebook poursuit son ambition de remplacer l’État

En deux jours, coup sur coup, Facebook a annoncé déployer ses outils de surveillance de masse pour détecter les comportements suicidaires puis pour lutter contre le terrorisme. La concomitance de ces annonces révèle parfaitement la politique de fond du réseau social hégémonique : se rendre aussi légitime que les États et, avec l’accord bien compris des « démocraties libérales », remplacer celles-ci pas à pas.

(…)

L’arrogance avec laquelle Facebook affiche ses ambitions de contrôler Internet révèle la volonté partagée des « démocraties libérales » et des entreprises hégémoniques de transférer les pouvoirs régaliens des premières vers celles-ci. Nous devons toutes et tous refuser définitivement la légitimité politique que ces entreprises entendent prendre. Seul le peuple est légitime pour décider collectivement des contraintes lui permettant de se protéger contre le terrorisme, les discours de haine, les tendances suicidaires ou n’importe quel autre danger. Dans la continuité ultra-libérale de ses prédécesseurs, Macron déconstruit l’État, pour le pire, en confiant ce rôle à des acteurs privés.

SOURCE & + d’infos @ https://www.laquadrature.net/fr/Facebook_poursuit_son_ambition_de_remplacer_État

Une tribune d’Arthur Messaud

Charlotte Marchandise-Franquet

Charlotte Marchandise-Franquet est la candidate citoyenne élue à LaPrimaire.org, la première primaire hors des partis.
Entre avril et décembre 2016, près de 125 000 personnes se sont inscrites sur le site de LaPrimaire.org pour élire un.e candidat.e à l’élection présidentielle issu.e de la société civile, et proposer une alternative aux logiques des partis traditionnels.

Charlotte a remporté le 31 décembre 2016 cette primaire en ligne, ouverte à tous, 100% citoyenne et démocratique. Son élection est le résultat d’un appel à voter pour un projet de société positif, humaniste, et partagé.

L’élection présidentielle de 2017 est l’occasion d’imaginer et d’écrire Demain.
Autour de Charlotte, nous nous sommes posé la question ensemble : quel avenir voulons-nous bâtir, et de quelle façon ?

Un projet de société humaniste à construire ensemble

Cette campagne, c’est la vôtre, si vous l’aidez, elle réussira !

Charlotte Marchandise-Franquet est la candidate citoyenne élue

à LaPrimaire.org, la première primaire hors des partis.

Pour qu’elle puisse faire campagne, elle a besoin de votre soutien !

Pour que ce projet puisse être présenté dans le cadre de l’élection présidentielle 2017, Charlotte Marchandise doit réunir 500 parrainages, et pour cela elle a besoin de vous !

 


SOURCES & + d’infos @ http://charlotte-marchandise.frCharlotte Marchandise-Franquet

& http://charlotte-marchandise.fr/le-programme-un-projet-de-societe-humaniste-a-construire-ensemble/


Il y a pas mal de choses très intéressantes dans son programme … y compris le revenu de base !

#2.0

La culture libre est un mouvement social qui promeut la liberté de distribuer et de modifier des œuvres de l’esprit sous la forme d’œuvres libres par l’utilisation d’internet ou d’autres formes de médias. Le mouvement de la culture libre puise sa philosophie de celle du logiciel libre en l’appliquant à la culture, dans des domaines aussi variés que l’art, l’éducation, la science, etc.

Le présent blog sera plus particulièrement consacré à la politique en rapport avec le libre… & bien sûr faire connaître :

LE MESSAGE DU PLAN C & autres propositions

(Démocratie ouverte, économie, écologie, culture, défense des libertés …)

La communauté du libre est engagée politiquement, pour combattre les lois ou projets de lois pouvant porter atteinte à la diffusion d’œuvres libres, comme les brevets logiciels, mais également les lois visant à contrôler le réseau Internet ou menaçant sa neutralité (comme ACTA , Hadopi, Loppsi 2). La communauté propose inversement des lois visant à défendre la neutralité d’internet.

Des outils ont été développés par les acteurs du libre afin de faciliter l’action politique. C’est par exemple le cas du site candidats.fr développé par l’April, et de Mémoire Politique développé par la quadrature du net.

Le réseau internet est le vecteur privilégié de propagation de la culture libre. Inversement l’existence d’internet repose sur les logiciels libres. Ainsi selon Benjamin Bayart, Internet et logiciels libres « sont deux facettes d’un même objet ».

De nombreuses associations de défense des libertés et de la neutralité d’Internet héritent de la culture libre comme La Quadrature du net. C’est également le cas de beaucoup de fournisseurs d’accès associatifs à Internet comme FDN ou Ilico.

Il est nécessaire de rappeler aujourd’hui

ces principes élémentaires qui semblent être « oubliés » :

En France, le concept de liberté d’expression germa sous l’ancien régime. Il fut l’une des premières conquêtes de la Révolution française. Aujourd’hui, la liberté d’expression de ses opinions est une des premières libertés politiques et plus généralement des libertés fondamentales.

Dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 la liberté est le premier des quatre droits de l’homme. Après la définition de la liberté et le rappel de la primauté de la loi (article 4), le refus de la détention arbitraire (article 7), la présomption d’innocence (article 9), l’affirmation du respect des opinions notamment « religieuses » (article 10), la « libre communication des pensées et des opinions » apparaît comme la première des libertés (article 11), dont les bornes sont définies par la loi.

La « libre communication des pensées et des opinions » est définie aujourd’hui par la Déclaration universelle des droits de l’homme et ses diverses adaptations dans les lois des pays. Elle est aussi l’objet de réflexions sociologiques sur la meilleure façon de la pratiquer.

La séparation des pouvoirs est le fait dans la constitution d’un État de distinguer certaines fonctions ou missions de l’État, et d’en confier l’exercice exclusif à différents corps de ce dernier, appelés pouvoirs. La séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire est le principe fondamental des démocraties représentatives. A contrario, les régimes dictatoriaux ou tyranniques se définissent par la concentration, en général dans la main du pouvoir exécutif, de tous les pouvoirs.

***

Chaque semaine, il devrait donc y avoir 1 billet sur l’un de mes blogs … le 14 de chaque mois sur lmpc.sweetux.org

Ces billets mensuels devraient avoir la « forme » suivante (qui évoluera probablement avec le temps) :

(un peu à la manière d’une newsletter ou d’un podcast avec un enchaînement de rubriques régulières … parfois il y aura peut-être des « bonus »)

1/ L’actualité du mois écoulé :

Extrait(s) & Commentaire(s) :

>>> Source(s) & plus d’infos @

>>> Plus d’actualités sur :
shaarli.sweetux.org & rss.sweetux.org

2/ Le dossier du mois :

Extrait(s) & Commentaire(s) :

>>> Source(s) & plus d’infos @

>>> Lien Bonus : (variable en fonction du sujet)
http://shaarli.sweetux.org/?do=tagcloud

3/ Le coup de coeur ou le coup de gueule du mois :

Extrait(s) & Commentaire(s) :

>>> Source(s) & plus d’infos @

Ces informations seront principalement issues de mes nombreuses « sources libres » & auront probablement déjà été diffusé via mon framanews, mon shaarli et/ou l’un des flux rss disponible dans les « single widget area » (en bas de chacune des pages & billets de mes différents blogs wordpress).

Il est très probable également que je reprennes régulièrement « en italique » comme ici aujourd’hui quelques extraits issus par exemple de l’encyclopédie  libre Wikipédia


Bonus :

Cette petite vidéo déjà diffusée en décembre dernier sur mon ancien blog :

 

 

Bon visionnage.

>>> Plus d’infos @ http://blog.sweetux.org/post/2015/04/01/Programme-prévisionnel &

bannière orange2