#4.28 La sélection de janvier 2018 @podcast

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS avec quelques-unes des retranscriptions de l’April @

 


+ de news @ podcast’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

 

#3.28 La sélection de janvier 2018 @geek

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

L’émergence de la figure d’un Etat « contributeur aux Communs numériques » – – S.I.Lex –
Au début du mois de décembre, la DINSIC (Direction Interministérielle des Systèmes d’Information et de Communication de l’État) a publié dans le cadre du Paris Open Source Summit 2017 une «Politique de contribution aux logiciels libres de l’Etat» qui recèle plusieurs aspects intéressants.
1er janvier : de nouvelles œuvres entrent dans le domaine public | SavoirsCom1
Vous avez peut-être suivi chaque jour du mois de décembre, l’ouverture des cases du calendrier de l’avent du domaine public que nous avons proposé cette année. 31 noms d’hommes et de femmes dont les œuvres vont pouvoir être réutilisées librement, sans avoir à demander d’autorisation.
Le Remix selon Google ou la culture web digérée par la novlangue – – S.I.Lex –
Peu avant les fêtes, on a appris que Google et Universal ont conclu un accord pour que le catalogue du label intègre une nouvelle offre payante de streaming musical que la firme de Mountain View s’apprête à lancer. Pour Google, c’est une étape importante de franchie, car les deux autres grandes majors de la musique (Warner et Sony) ont déjà accepté de rejoindre ce partenariat. L’objectif est d’arriver à concurrencer Spotify ou Apple Music en fusionnant deux services préexistants : Google Play Music et YouTube Red (l’offre payante par abonnement de la plateforme vidéo).
20 ans après Mandrake Linux, Gaël Duval présente son nouveau projet : Eelo, le smartphone libre – Tech – Numerama
Il y a deux décennies, naissait MandrakeLinux qui deviendra Mandriva, la première des distributions populaires et communautaires des années 2000. Alors que le PC est en fin de course, son créateur, le libriste Gaël Duval, veut reprendre du service et se lancer dans le smartphone avec Eelo. Rencontre.
Les géants du web se mobilisent pour secourir la neutralité du net aux USA – Politique – Numerama
Si les géants du web n’ont pas réussi à persuader le régulateur des télécoms de renoncer à son vote contre la neutralité du net, ils n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Ils sont prêts à aller en justice et à soutenir toute action législative réinstituant ce cadre.
Un monde sans neutralité du net – Pixellibre.net
Ce billet s’adresses à celleux qui se disent « La neutralité du net ? Rien à foutre. », ainsi qu’a celleux qui ne comprennent pas forcément, par manque de temps, de moyens ou de savoirs, les implications concrètes d’une absence de neutralité du net.
Et si on repensait le Street Art comme un bien commun ? – – S.I.Lex –
L’excellent site IPKat, dédié aux questions de propriété intellectuelle, a publié un article écrit par deux juristes italiens qui proposent de reconsidérer le Street Art comme un bien commun. Plus exactement, il s’agit de repenser le cadre juridique applicable aux oeuvres peintes ou dessinées sur les murs des villes par des artistes sans l’autorisation des propriétaires des bâtiments (Il ne s’agit donc pas du Street Art « officiel », issu de commandes passées à des graffeurs par une municipalité ou des commerçants). Le raisonnement qui les conduit à faire cette proposition est intéressant à dérouler, tout comme les conséquences qu’ils en tirent.
Enquête #Framavous : à vous de nous dire ! – Framablog
Alors voilà : nous proposons aujourd’hui plus de 50 sites web et outils en ligne.
Les millions de visites mensuelles sur l’ensemble de nos sites nous font suspecter que vous êtes entre 200 et 400 000 personnes à les utiliser chaque mois. Et il est hors de question de vous « pister » pour en savoir plus.
Mais comment savoir dans quel cadre vous utilisez les « framachins » ? Comment connaître vos attentes sur nos projets actuels et à venir, sur nos actions, sur ce que l’on fait et comment on le fait ? Comment apprendre à faire les choses pour vous, avec vous, tout en respectant votre vie privée ?
Et si, tout simplement, on vous demandait ?
OK ! C’est ici : https://frama.link/framavous
Comment concevoir une expérience utilisateur qui ne soit pas addictive ? | InternetActu.net
Le design de l’expérience utilisateur (UX pour User experience) en développant l’engagement des utilisateurs a transformé les entreprises technologiques, rappelle Bruce Nussbaum (@brucenussbaum), l’auteur de Creative intelligence, professeur d’innovation et de design à Parsons, pour FastCoDesign. Les designers sont désormais au coeur des modèles d’affaires… tant et si bien que le design et la technologie sont devenus un seul et même processus de production. Mais dans le grand débat sur l’addiction aux médias sociaux et aux smartphones, on exige désormais que les designers prennent leurs responsabilités. Les machines à sous ont été conçues pour créer de la dépendance, c’est pour cela que les enfants ne sont pas autorisés à les utiliser. Mais ils sont autorisés à se placer devant n’importe quel écran, afin de vivre une « grande expérience de consommation »… comme nous le sommes tous.
Publicité numérique et encadrement des algorithmes
En 2016, le montant de l’investissement publicitaire sur Internet a dépassé, pour la première fois en France, celui de l’investissement publicitaire à la télévision. Or les algorithmes occupent une place de plus en plus importante dans les achats d’espace sur le Web, ce qui pose de nombreuses questions éthiques et législatives.
Le nuage de Cozy monte au troisième étage – Framablog
Tristan Nitot est un compagnon de route de longue date pour l’association Framasoft et nous suivons régulièrement ses aventures libristes, depuis son implication désormais « historique » pour Mozilla jusqu’à ses fonctions actuelles au sein de Cozy, en passant par la publication de son livre Surveillance://
Nous profitons de l’actualité de Cozy pour retrouver son enthousiasme et lui poser quelques questions qui nous démangent…

+ de news @ geek’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#2.28 La sélection de janvier 2018 @lmpc

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

Fin de la neutralité du Web, fin d’Internet ?

Une décision récente de la Federal Communication Commission (FCC), organisme américain chargé de la régulation du secteur des télécoms américain, équivalent de l’ARCEP français, ou du BEREC Européen) change le statut des fournisseurs d’accès internet américains.

Cependant, ce changement ne peut arriver en Europe, de par l’adoption en 2015 du règlement sur l’Internet ouvert. Il serait cependant intéressant de réfléchir maintenant à la neutralité des services.

La neutralité du net dans la Constitution ? Le président de l’Assemblée est pour – Politique – Numerama
Le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a apporté son soutien à l’idée d’inscrire la neutralité du net dans la Constitution. Auparavant, des parlementaires ont proposé de modifier la norme juridique suprême dans le cadre d’une réflexion sur la « démocratie numérique ».
Liberté, égalité, neutralité : pour que perdure la devise du Net
Il y a 10 ans, à l’occasion du Grenelle de l’Environnement, le gouvernement français annonçait la mise en place de l’écotaxe, afin que les poids lourds, considérés comme les responsables de la détérioration rapide des routes nationales et départementales, contribuent à leur entretien. C’est exactement pour les mêmes raisons, qu’aujourd’hui, les principaux fournisseurs d’accès à Internet réclament la fin de la neutralité du Net, pour que les principaux pollueurs paient. Et l’acte I de cette partie s’est joué aux Etats-Unis, il y a un mois, lorsque la commission fédérale des communications (FCC) a déclaré la fin de la neutralité du net.
De la souveraineté… fonctionnelle | InternetActu.net
Les économistes, rappelle-t-il, ont tendance à caractériser la portée de la réglementation comme une simple question d’expansion ou de contraction du pouvoir de l’État. Mais, en économie politique, lorsque l’autorité de l’État se contracte, les intérêts privés comblent le vide, notamment parce que nous avons horreur d’une absence de pouvoir. Ce pouvoir des entreprises, nous le voyons à l’oeuvre dans les relations employeurs/employés ou dans les relations qu’instaurent des entreprises avec leurs fournisseurs voire avec leurs clients. Le problème est que bien des entreprises exercent de plus en plus souvent leur pouvoir, non pas en tant que partie d’un conflit, mais en tant qu’autorité. Pour le professeur de droit, les plateformes ne sont plus de simples participants du marché. Elles les détiennent, c’est-à-dire qu’elles sont capables d’exercer un contrôle réglementaire sur les conditions qui s’imposent à ceux qui veulent vendre des biens ou des services par leur entremise. Peu à peu, elles s’octroient un rôle « gouvernemental », « remplaçant la logique de la souveraineté territoriale par une souveraineté fonctionnelle ». « Dans les domaines fonctionnels, de la location d’appartement au transport en passant par le commerce, les personnes seront de plus en plus soumises au contrôle d’entreprises plutôt qu’à celui de la démocratie ».
Neutralité du net : les élus européens font pression sur leurs collègues américains – Politique – Numerama
Le Parlement européen peut-il contribuer à sauver la neutralité du net aux USA ? 149 élus ont écrit à leurs collègues américains pour les inciter à agir sur le plan de la loi. Leur souhait ? Qu’ils contrent la décision du régulateur des télécoms.

+ de news @ lmpc’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#1.28 La sélection de janvier 2018 @infolibre

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

Pastèque v8 et nouvelles de la loi de finances 2016 – LinuxFr.org
Pastèque est une suite logicielle pour gérer des caisses enregistreuses. Le 25 décembre, au pied du sapin, une version 8 a été publiée, elle est présentée comme attestable au regard de la loi de finances française de 2016.
Cette loi impose de sacrées contraintes aux logiciels de caisse, on en a parlé régulièrement ici‐même.
Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée !

Linux est un système d‘exploitation libre qui permet de sortir de la dépendance à Windows et Apple. À partir de ce « noyau » libre, ont été développées de multiples distributions GNU/Linux, dont certaines sont très faciles à installer et à utiliser (voir notre chronique du mois dernier). Utiliser une distribution GNU/Linux, ce n’est pas seulement utiliser un « commun » et sortir des logiciels propriétaires, c’est aussi permettre à son matériel informatique de vivre plus longtemps, en sortant de l’obsolescence programmée par les grandes firmes. Votre ordinateur ne s’alourdira pas démesurément à chaque mise à jour, il ira plus vite, pas besoin de le changer, de remplacer les périphériques…

Et de fait, les avantages de Linux par rapport à Windows sont nombreux au quotidien. En voici une liste non exhaustive :

Cozy, votre domicile numérique – LinuxFr.org
Je suis très fier de vous annoncer que Cozy est officiellement lancé.
Qu’est‐ce que Cozy ? Eh bien, c’est tout d’abord un domicile numérique, un espace où vous êtes chez vous avec vos données (fichiers, photos, bancaires, vacances). Cozy vous permet également de récupérer vos données depuis des services tiers pour mieux les utiliser. Comment ? Avec les connecteurs qui vous les rangent automatiquement pour ne plus perdre de temps à les chercher. Enfin, on peut faire confiance à son Cozy : le code est libre, il est possible de s’auto‐héberger, Cozy Cloud (la société) ne fait pas dans la publicité ciblée, l’exploitation ou la revente de vos données. Grâce à tout ça, Cozy peut vous simplifier votre vie numérique.

+ de news @ infolibre’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.

#0.28 La sélection de janvier 2018 @sweetux

Nouvelle année = nouvelle formule !

Celle-ci évoluera probablement au fin du temps, mélanges de liens issus de mes Autonews & de mon inséparable Shaarli (avec d’éventuels extraits et/ou commentaires…)

Chaque mois, je vais donc vous livrer ma petite sélection de liens parmis tous ceux que j’ai rediffusé.

+ BONUS @

La neutralité du net est-elle vraiment neutre ?

Le 14 décembre, la Commission fédérale de réglementation des communications (FCC) a voté la fin de la neutralité du net aux États-Unis, malgré les nombreux appels au maintien d’un Internet neutre des pionniers de l’Internet et des entreprises de la sillicon valley.

L’« Open Internet Order » de mars 2015 » a vécu et l’organisation de l’Internet risque de changer, peut-être radicalement.

Pastèque v8 et nouvelles de la loi de finances 2016 – LinuxFr.org
Pastèque est une suite logicielle pour gérer des caisses enregistreuses. Le 25 décembre, au pied du sapin, une version 8 a été publiée, elle est présentée comme attestable au regard de la loi de finances française de 2016.
Cette loi impose de sacrées contraintes aux logiciels de caisse, on en a parlé régulièrement ici‐même.
Quand l’actu singe Black Mirror – Framablog
Lorsqu’il s’est penché sur l’actualité des GAFAM, comme il le fait souvent pour préparer ses BD, l’ami Gee n’a pas pu s’empêcher de trouver des similitudes entre certaines informations et une série d’anticipation fort populaire… Il vous livre le résumé d’une saison malheureusement bien réelle.
Datacratie, quand les données prennent le pouvoir – RCF | April
Habitudes, opinions, consommation, santé… Notre société vit à l’heure des data et des algorithmes. Et la révolution n’est pas que numérique, elle est aussi politique.
Le Conseil constitutionnel doit reconnaître l’existence du domaine public ! | La Quadrature du Net
Paris, le 26 janvier 2018 – Mardi 23 janvier, une audience s’est tenue au Conseil constitutionnel au sujet de la Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) soulevée par les associations Wikimédia France et La Quadrature du Net pour faire annuler une des dispositions de la loi Création. C’est la création d’un nouveau droit sur l’image des monuments des domaines nationaux (Château de Chambord, Palais du Louvre, etc.) qui était ici contestée. Les deux associations soutiennent que cette mesure méconnaît plusieurs principes reconnus par la Constitution à commencer par l’existence du domaine public.

+ de news @ sweetux’Autonews

& + de news @ sam7’Autonews & Sam7’Shaarli

Bonnes découvertes & bonnes lectures.